Mot clé « insertion professionnelle »

article_ciuen2

Les outils numériques au service d’une meilleure insertion des étudiants

Les outils numériques « peuvent aider l’université à briser son autarcie », et notamment à « se placer dans la ville et dans la vie », estime Bernard Montagné, chargé de mission Tice à l’université de Limoges, lors du Colloque international à l’ère du numérique (CIUEN), organisé par l’université de Lyon du 16 au 18 avril 2012. De fait, souligne Jean-Marc Ogier, vice-président Tic de l’université de La-Rochelle, « un certain nombre d’établissements ont mis en place des relations avec les chambres de commerce, les syndicats professionnels, les entreprises » et les outils numériques favorisent « le réseautage humain » au service d’une meilleure insertion des étudiants. Plusieurs exemples de dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle s’appuyant sur les technologies de l’information étaient présentés. lire la suite

article_onisep

L’Onisep mise sur le numérique pour aider élèves et étudiants à trouver un stage

Après le service « monstageenligne » dédié aux stages dans le secondaire et inauguré en juin 2011, l’Onisep vient d’ouvrir le 15 mars 2012 une banque de stages en ligne pour les étudiants avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Officialisé à l’occasion des RUE (Rencontres universités entreprises), organisées par AEF au Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris, le site internet comprend déjà 500 offres de stages et s’adresse aux étudiants qui cherchent un stage intégré à leur cursus. lire la suite

article_pec

Portefeuilles d’expériences, e-portfolio : un intérêt à partager entre le scolaire et le supérieur

Dans le monde anglo-saxon, les dispositifs de « e-portfolio » connaissent un succès certain depuis plusieurs années. Ils servent à accompagner les parcours de formation, que ce soit pour les élèves de lycée ou les étudiants. En France, les initiatives se multiplient à l’instar du PEC (portefeuille d’expériences et de compétences), démarré en juillet 2004 par les universités Grenoble-I Joseph-Fourier, Poitiers, Toulouse-I Capitole et Toulouse-III Paul-Sabatier, et qui suscite un intérêt croissant auprès des universités. L’approche peut largement inspirer les acteurs du monde scolaire. En effet, un lycéen a vocation à poursuivre ses études en école supérieure ou en université et a tout intérêt à se constituer un espace personnel de suivi et d’évaluation des compétences acquises tout au long de son parcours de formation. lire la suite