Mot clé « handicap »

article_dys

Les enfants « dyspraxiques », poissons-pilotes du numérique ?

Cet article est le fruit de la collaboration entre Jean-Marc Roosz (Président d’Ecole2demain) et Philippe Liotard (Université Lyon 1) qui ont accepté d’apporter leur contribution à Actualitice à propos de la notion de dyspraxie. En effet, la popularisation du terme « Dys », peu signifiant, a rapidement provoqué une occultation de ce qu’il était censé signifier. Il renvoie à des troubles cognitifs qui perturbent les apprentissages spécifiques et génèrent des situations de handicap réelles (Dyspraxie, Dysphasie, Dyslexie, TDAH…) qui touchent des personnes elles aussi bien réelles. Le potentiel de l’éducation numérique permet de développer des dispositifs facilitants qui enrichissent, par la suite, l’expérience d’apprentissage pour tous les élèves. lire la suite

article_fnaseph

Présidentielles : le numérique au cœur des propositions de la Fnaseph pour les élèves en situation de handicap

La Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (Fnaseph) entend bien sensibiliser les candidats à l’élection présidentielle française de 2012, et vient pour cela d’émettre 27 propositions afin d’améliorer la scolarisation des enfants handicapés. Le numérique figure en bonne place dans cette liste, que ce soit pour les conditions d’accessibilité aux ressources et contenus, qu’au niveau des formations elles-mêmes. Depuis longtemps les professionnels de l’éducation et les structures actives auprès des publics handicapés plaident pour une utilisation plus systématiques du numérique, qui permet de lever nombre d’obstacles et de réduire les inégalités. lire la suite

article_handicap

Tice et handicap : la technologie peut-elle améliorer l’école et l’université ?

Un élève sur dix en France, un étudiant sur dix, est handicapé. Depuis la loi du 11 février 2005, les handicapés doivent avoir accès à l’école et à l’université au même titre que les autres et ne doivent pas subir de discriminations induites par leur handicap ou l’inadaptation de l’institution. L’objectif d’une meilleure insertion des personnes handicapées dans la société, et notamment à l’école, apparaît au cœur de cette loi. Près dix ans de réflexions plus tard, les technologies de l’information et de la communication pourraient bien renouveler un débat passionné, et passionnant. lire la suite