L’ENT Toutatice dans l’académie de Rennes construit en autonomie

article_toutatice

« Toutatice » est l'ENT déployé depuis 2007 par le rectorat de l'académie de Rennes dans les collèges et les lycées. Selon les responsables du projet, il fonctionne bien et il répond aux usages. Pour développer les usages, Toutatice propose une série de fonctionnalités qui permettent aux enseignants de s’approprier la plateforme et de l’utiliser au mieux. La problématique qui se pose à l’équipe Toutatice est d’accroître le volume des usages en facilitant le travail des enseignants qui disposent d’un temps de plus en plus contraint. Toutatice affichait en janvier 2012 plus de 1,8 million de connexions dans le mois.


Dès le départ, l’académie de Rennes a fait le choix de ne pas acheter un produit sur étagère, mais de prendre des « briques » répondant à son cahier des charges. Les développeurs ont privilégié un assemblage de modules open source, comme Moodle, EducHorus, Nuxeo. L’académie a donc construit son outil en autonomie. La montée en compétences de ses personnels permet maintenant de faire évoluer la solution selon le rythme d’évolution des besoins. Certains trouveront l’interface un peu spartiate, les fonctionnalités basiques  mais les besoins des enseignants semblent satisfaits et l’ergonomie ne poserait pas de problème aux utilisateurs.

Un assemblage de briques open source

80 % des EPLE de l’académie utilisent EducHorus, le logiciel web de gestion de la vie scolaire, incluant le cahier de texte et le suivi du socle de compétences, et tous les enseignants (y compris ceux du privé) ont accès à Nuxeo, la plate-forme d’échanges entre enseignants au niveau académique. Par ailleurs, 100 % des EPLE ont recours à PMB, le logiciel documentaire qui permet de connaître les ressources disponibles au CDI. Et dans 180 établissements (sur les 314 que compte l’académie), élèves et enseignants utilisent Moodle, la plate-forme d’apprentissage en ligne.

Au sein de Toutatice, la brique Nuxéo permet d’échanger des documents, des préparations de cours entre enseignants par exemple, et la brique Moodle permet de déposer des textes, des images, des vidéos, des dossiers en collaboration avec les élèves. C’est un support permettant de prolonger la classe. Selon les enseignants qui se sont approprié cet outil, les possibilités sont multiples, questionnaires, dépôts de devoirs en temps limité… Parfois ce sont les élèves qui d’eux-mêmes privilégient la brique Moodle pour leurs travaux. D’autres outils de collaborations sont disponibles comme un Wiki.

Un accompagnement et une formation des enseignants

Le rectorat de l’académie de Rennes a mis en place une équipe de 40 enseignants « référents Tice » (représentant 15 ETP). Ces enseignants disposent d’une décharge de service allant d’un tiers-temps à un mi-temps, qui leur permet de former d’autres enseignants, de leur présenter les outils, de les aider à construire une séquence pédagogique… Un référent Tice s’occupe en moyenne de six à dix établissements.

Du point de vue des utilisateurs, enseignants mais surtout élèves, il existe deux possibilités d’utilisation de Toutatice, en fonction des choix faits par l’établissement : une version « light », avec le seul usage du cahier de textes numérique, ou la version complète, qui permet d’accéder également aux absences, aux notes, à l’emploi du temps, aux stages, aux outils de communication (messagerie interne…), au socle de compétences. Ces deux versions permettent une appropriation progressive de la plateforme.

Partager cet article :  
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • RSS
  • email

Articles liés :

Une réponse à “L’ENT Toutatice dans l’académie de Rennes construit en autonomie

  1. Pingback : ENT | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>