La vidéo va encore gagner du terrain dans les classes : Ciné Lycée s’enrichit et devient Culture Lycée

article_cinelycee

Les lycéens des 4 277 lycées avaient depuis la rentrée 2010 accès à plus de 200 œuvres cinématographiques via la plate-forme Ciné Lycée : ils pourront dorénavant visionner une soixantaine d'œuvres supplémentaires sur la plate-forme « Culture Lycée ». Cette dernière a été présentée lors d'une conférence de presse rassemblant Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, Bruno Patino directeur général de France Télévisions délégué au développement numérique et Jean-Marc Merriaux, directeur général du CNDP, au ministère de la Culture et de la Communication, mercredi 21 mars 2012.


Selon Frédéric Mitterrand, Culture Lycée, c’est l’extension de Ciné Lycée aux captations du spectacle vivant et aux documentaires des grandes expositions et du patrimoine. La plateforme est présentée comme une école du spectateur. Selon les défenseurs du projet, avec l’implication des enseignants, Culture Lycée va devenir une ressource très précieuse pour les lycéens. Cette extension du site est rendue possible via de nouveaux partenariats établis entre les ministères, France Télévisions, le Réseau des Musées nationaux, l’Opéra de Paris, le Centre Pompidou et Gaumont. Frédéric Mitterrand souhaite même que les productions de la Comédie française puissent prochainement rejoindre Culture Lycée.

Un faisceau de partenaires solides

Depuis octobre 2010, 5 000 projections de films ont été réalisées dans les lycées via ce dispositif, et la communauté d’utilisateurs de la plate-forme rassemble plus de 20 000 membres. Chaque mois, une vingtaine d’œuvre sont soumis au vote des lycéens. Les diffusions des films sont gérées par un enseignant référent culture et cinq lycéens administrateurs. La reproduction des films accessibles sur la plate-forme Ciné Lycée ont été acquis par le ministère pour 650 000 euros sur trois ans. Pour les œuvres récemment ajoutées sur Culture Lycée, les droits sont moins élevés, et s’élèveraient à 1 000 euros par ressource selon l’entourage du ministre de l’Education nationale.

Egalité des chances et accès de tous à la culture

La plateforme est présentée comme un outil favorisant l’égalité et des chances. C’est également un support privilégié pour l’enseignement de l’histoire des arts dans les programmes de collège et de lycée. Selon le ministre de la Culture, cette initiative s’inscrit dans la droite ligne de toutes celles qui ont été mises en œuvre ces dernières années : le Centre Pompidou mobile, le programme Dix mois d’école et d’Opéra ou encore le Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale. Dans le cadre de Culture Lycée, on entrevoit le potentiel du numérique et de l’internet permettant de faciliter l’accès à la culture pour le plus grand nombre.

Partager cet article :  
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • RSS
  • email
Simple Magic Lantern with a Two-Lens Condenser. (Model C, Balopticon; Cut loaned by the Bausch & Lomb Optical Co.) This media file is in the public domain in the United States. This applies to U.S. works where the copyright has expired, often because its first publication occurred prior to January 1, 1923.

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>