En Australie, les universités publiques mises au ban d’essai sur internet

article_australie

En lançant début avril 2012 sa plateforme interactive « MyUniversity » destinée à comparer les 39 universités publiques, Chris Evans, ministre australien de l’Enseignement supérieur, a souhaité faire plus que mettre clairement en compétition les établissements. Il s’agit en effet également de jouer la carte de la transparence, en donnant aux étudiants « l’accès à des informations claires, sérieuses et transparentes ».

Les universités passées au crible…

Le portail propose des informations sur les programmes universitaires et les frais d’inscription des différentes universités, ainsi que des données démographiques des étudiants (âge moyen, sexe, etc.), leur degré de satisfaction dans la poursuite des études, le salaire moyen des diplômés à leur sortie de l’université, les équipements et la vie sur le campus, les bourses, etc.

Le service « MyUniversity » se veut le plus intuitif et simple possible, avec une recherche par État ou département, des fonctions de classement des résultats par nombre d’étudiants, pourcentage d’étudiants de sexe féminin et masculin ou encore pourcentage de diplômés ayant un emploi à temps plein. Une recherche est également possible en fonction des 45 matières universitaires disponibles sur le site.

En cas d’hésitation entre plusieurs universités, le site permet à l’étudiant de comparer le plus minutieusement possible deux ou trois établissements. Reste à savoir si passer les universités à la loupe de cette façon aura pour effet d’augmenter le niveau général des études ou la qualité des services proposés aux étudiants.

Partager cet article :  
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • RSS
  • email
A picture of a kangaroo sign at stuart higway. Made by Jpp. 13 April 2001. This file is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license.

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>